Le toucher, mode d’emploi

CB88_P14_17_Dossier_Le_toucher_modeemploi_Wanda

 

Jusqu’à peu, le toucher était uniquement reconnu pour sa capacité à distinguer les textures et les températures, grâce aux fibres A bêta présentes sur les paumes de mains et de pieds qui transmettent l’essentiel des informations à notre cerveau à la vitesse de 50 mètres par seconde. Un toucher « réflexe » à la vitesse d’un TGV ultraefficace quand il s’agit de retirer la main du feu ! D’autres fibres, de type C, conduisent l’info plus lentement, à raison d’1 m/s. Ce sont elles qui véhiculent les sensations de douleur et de démangeaison. Plus récemment, les fibres C-T (T pour tactile) ont été découvertes par les neuroscientifiques. Localisées sur le derme pileux, elles réagissent aux gestes lents, autrement dit aux caresses d’un toucher émotionnel autant associé aux liens mère-enfant qu’aux liens sociaux. Notre peau, représentant 20 % de notre poids corporel, est ainsi notre premier organe social. Et le toucher, le sens de la confiance.

Pour en savoir plus : lire le n° 74 de Cerveau & Psycho de février 2016. 

Un apprentissage du toucher

« La vue du nourrisson n’étant pas mature, c’est par le toucher qu’il découvre le visage de sa mère, de son père, en attrapant ses pieds avec ses mains puis en amenant les objets à la bouche pour affiner sa perception et apprendre à connaître le monde, explique Danielle Bossuet, directrice d’une crèche écologique avec jardin et potager, à Nîmes. Les petits regardent et touchent les aliments qu’ils vont manger et sont toujours surpris de la transformation des légumes en ratatouille ! Nous les aidons à faire une cartographie tactile de leur espace en touchant la terre, l’herbe, les roches, les œufs du poulailler… Ils passent de longs moments à observer une fourmi, une feuille d’arbre… Car le toucher permet de rêver et nourrit également l’imaginaire. »

Retrouvez l’intégralité du dossier sur le toucher dans CULTURE(S)BIO n° 88, le magazine de la consom’action offert par votre magasin Biocoop, dans la limite des stocks disponibles, ou à télécharger sur biocoop.fr

© Wanda