CULTURE(S)BIO : Mon balcon bio

P32_Balcon bio

Suite de la rubrique Maison (page 32) du n° 80 de CULTURE(S)BIO, magazine à retrouver dans les magasins Biocoop, dans la limite des stocks disponibles, et sur www.biocoop.fr

Plantations

L’année prochaine, démarrez vos semis en intérieur dès le mois de février. Cela vous permettra de choisir des semences de variétés anciennes, comme celles de l’association Kokopelli, qui sont bio et reproductibles, à l’inverse des graines de l’industrie qui, très souvent, sont hybridées et donnent des plantes stériles.

Les « jardiniers » les plus pressés choisiront directement des plants bio en jardinerie, mais attention, pas avant le mois d’avril, car les plantes artificiellement stimulées sous serre sont fragiles. On peut aussi voir avec son magasin Biocoop : certains organisent des ventes de plants avec des producteurs locaux.

Paillis & Co

Cultiver dans de petits volumes justifie des apports réguliers d’engrais, bio bien sûr, ou encore des préparations maison pour enrichir le substrat, tel le purin d’ortie. Indispensable aussi : un arrosage attentif, tous les jours en cas de fortes chaleurs, tous les deux ou trois jours le reste du temps. Pour limiter la soif de vos petites chéries, pensez au paillage. Feuilles, mousse, galets, paillettes de lin, de chanvre, cosses de sarrasin, le choix est large pour éviter l’évaporation, et en plus, c’est joli !

Contre les variations thermiques en été comme en hiver, on privilégie les jardinières en matériau bois, par exemple de l’acacia classe IV, durable et produit localement.