Cultures bio n°79 : Au pays de la Rennes bio

Hervé Delestre dans le verger. Crédit : P.Solana-Biocoop
Hervé Delestre dans le verger. Crédit : P.Solana-Biocoop

La suite du dossier Terroir et Territoire, p. 39-41 du n°79 de CULTURE(S)BIO, le magazine offert par votre magasin Biocoop* ou à retrouver sur http://www.biocoop.fr/Cultures-Bio/Cultures-Bio-n-79

La découverte de ce territoire nous mène au sud de Rennes, aux Rubis du Verger, chez quatre agriculteurs associés : un arboriculteur, deux maraîchers et un producteur de plantes sauvages.

Les quatre se sont installés en même temps, il y a 4 ans, sur 24 hectares, 6 chacun. Ils se disent bienheureux car trouver du foncier aussi près de Rennes ne fut pas simple. Il a fallu taper à toutes les portes, prouver que le projet était porteur et construire un réseau.

Aujourd’hui, 80 % de leur production est commercialisée à moins de 30 km, sur les marchés, dans des restaurants, sur Internet, dans des magasins Biocoop locaux, voire à la centrale d’achat de Biocoop à Melesse, ou encore dans des Amap, comme celle d’étudiants de la fac de Rennes.

Leur originalité ? Ils s’entraident et mutualisent tout : matériel, irrigation, vente… « Nous ne sommes pas concurrents mais complémentaires », précise Hervé Delestre, le maraîcher. Dans un verger conventionnel de 70 hectares, une machine, un homme suffisent. Aux Rubis du Verger, un hectare représente 1 500 arbres à entretenir avec de petits outils. Ainsi ont-ils créé 10 emplois dont les leurs.

Pour la petite histoire, c’est par la pâtisserie qu’Hervé Delestre est venu à l’agriculture bio. Il se souvient qu’il cherchait un déclic et de bons fruits pour faire de bons desserts bio. « Et c’est ainsi que j’ai réalisé qu’un fruit excellent, comme on peut en produire en bio, est une gourmandise qui se suffit à elle-même. » Plus besoin de gâteau, de tarte ou d’enrobage !

* dans la limite des stocks disponibles

Rendez-vous dans le Jura dans CULTURE(S)BIO n° 80 (mars-avril)